printemps

Sous le signe du printemps… avec les fondatrices

Le printemps 2020 sera à tout jamais associé à la crise de la COVID-19, mais on avait tout de même envie de vous partager nos espoirs, nos projets et nos objectifs pour cette saison qui rime avec le retour du beau temps. La perspective de l’arrivée de la chaleur qui réchauffera nos âmes meurtries par les dernières sombres semaines vient mettre un baume sur les jours difficiles que l’on vient de passer.

J’ai la chance d’avoir mon anniversaire au printemps et même si je n’y accorde pas tant d’importance depuis quelques années, c’est toujours une saison chère à mon cœur.

J’adore faire mon grand ménage du printemps, commencer à mettre mon linge à sécher sur la corde et regarder les fleurs faire leur apparition. C’est toujours un grand bonheur de ranger les manteaux chauds et de sortir les vestes plus légères et les couleurs vibrantes.

Cette année, c’est mon premier printemps dans ma nouvelle maison et c’est hyper excitant d’aménager ma nouvelle cour et d’en faire un endroit où je serai bien puisque manifestement, nous passerons encore plusieurs semaines à la maison. J’ai l’intention de faire mon premier jardin, et en famille, nous avons construit un grand bac en bois pour y planter nos premiers plans. J’ai aussi eu la chance de découvrir une balançoire laissée par les anciens propriétaires et j’ai eu beaucoup de plaisir à la retaper et la mettre à mon goût. Nous avons maintenant un petit coin douillet près du feu.

Ce printemps n’est certes pas comme les autres, mais c’est quand même une saison qui m’apporte toujours du bonheur. Et si je dois le fabriquer moi-même, je le ferai!

– Jennifer

Cette année, le printemps est très différent.

L’arrivée du beau temps fait tout de même du bien, mais il y a un deuil à faire sur mes anciennes habitudes. Je faisais toujours un calendrier avec toutes les choses que je souhaitais faire durant la saison estivale : activités, sorties, festivals, etc. C’est aussi une saison assez occupée en événement de presse. J’ai toujours aimé le printemps pour tout ce qu’il était possible de faire!

Cette année, il ne se passera rien. Tout est calme.

C’est triste d’un côté, on ne peut le cacher, mais je me rappelle que ce confinement a une raison d’être : sauver des vies.

Je n’ai pas encore fait de plans, mais je prends le temps d’y penser. J’ai débuté mes semis pour mon jardin de balcon, chose que je n’ai jamais eu le temps de faire. Je compte beaucoup profiter de mon balcon, donc j’y mets plus d’amour pour l’aménager confortablement et à mon goût.

Mon printemps risque de rimer avec «self-care, ménage et cuisiner beaucoup». J’ai même un nouveau projet sur lequel je vais passer beaucoup de temps : m’équiper pour faire du camping.

Parce qu’avec cette crise, j’ai envie, dès qu’on le pourra, de prendre la route et visiter notre province!

– Karine

Et toi, de quoi sera fait ton printemps?

fondatrices signature
Jeneviève profil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *