anniversaire

Fêter mon anniversaire en période de covid

Mon anniversaire, c’est LA fête que je préfère dans l’année, plus que Noël ! C’est pas une joke, demandez à tout le monde autour de moi, ils vous le diront. Je ne m’en cache pas d’ailleurs et mes amies sont toujours partantes quand je leur fais part de mes plans. Ces dernières années, j’ai eu des anniversaires absolument incroyables et inoubliables. C’était sans hésitation les plus belles journées de ma vie.

Comme j’aime le dire, ma fête c’est un peu la seule journée où je m’autorise à prendre de la place et à vouloir un peu d’attention, ben oui ! Tsé, d’avoir la terre qui tourne autour de moi sans trop me culpabiliser. En temps normal, je suis un peu plus low profile et je préfère donner plutôt que recevoir.

Je n’ai pas peur de vieillir, j’aime souffler mes bougies chaque année, quand le chiffre augmente. Mais cette année, c’est différent, ce ne sera pas pareil. Je ne pourrai prendre ni mes amies, ni mes parents, ni mon neveu dans mes bras. Je ne pourrai pas être avec toutes mes amies rassemblées autour d’un pichet de sangria sans avoir à m’inquiéter de notre sécurité ou des mesures actuelles. Même si on est en plein déconfinement, ce n’est pas pareil. L’anxiété, la frousse de tout ce qui se déroule ne me donne pas envie de fêter.

Je crois avoir fait mon deuil. Sincèrement, et je l’accepte. Pour mon 33e anniversaire, si je ne peux avoir que des beaux messages et des fleurs, je serai la femme la plus heureuse. Je ne peux pas cacher ma déception, mais s’il y a bien une chose que le confinement m’aura apprise, c’est de prendre le temps. Je retrouverai mes traditions plus tard pis c’est bien correct comme ça. On peut définitivement aimer à distance, même si c’est différent, alors je peux aussi passer une année sans grosse journée festive entourée de gens que j’aime. Cette année, je fêterai à distance, avec ma petite couronne sur la tête, un bouquet de marguerites sur ma table, une bouteille de rosée et je lirai mes messages d’anniversaire avec un gros sourire et je dépenserai quelques économies en me commandant des cadeaux de moi à moi.

J’ai quand même hâte au 6 juillet et me souhaiter bonne fête. La première que je passerai seule et je suis certaine que ce sera l’fun !

Karine signature
Mathilda profil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *