une halloween inoubliable

Une Halloween inoubliable – partie 3

Pour lire la partie 1 c’est ICI et la partie 2 c’est ICI.

Je la suis sans la quitter des yeux une seule seconde. Je suis sous le charme. Je ressens tout plein d’émotions et c’est agréable. Fée pousse deux grandes portes rouges et on se retrouve dans un petit salon, à l’écart de la grande salle. Les portes se referment derrière nous et nos lèvres se retrouvent avec facilité. Tout d’un coup, quelqu’un traverse les portes et on sursaute une comme l’autre. C’est une fille déguisée en Lady Gaga.

-Oh désolée, je ne savais pas qu’il y avait quelqu’un ici.

Quand Lady Gaga tente de sortir, les portes ne s’ouvrent pas. Je regarde Fée et elle a les deux mains qui visent les portes. Je chasse automatiquement l’idée qui me traverse l’esprit, c’est impossible. Ça n’existe pas.

-Ma belle Billie, m’offrirais-tu cette charmante et innocente âme en sacrifice?

-Quoi? Mais qu’est-ce que tu dis, t’es folle?

-Qui a barré la porte? Laissez-moi sortir.

-Je suis désolée Billie, mais j’avais besoin de toi.

-De quoi tu parles?

-Je suis une sorcière, je suis née en 1834 et je suis immortelle. Pour le rester, je dois me nourrir d’énergie vitale. Mais, je ne peux aspirer les âmes si elles ne me sont pas offertes en sacrifice. Je t’ai choisi Billie, parmi tous les humains que j’ai croisés dans les 24 dernières heures, c’est toi qui as été mise sur mon chemin. Il me fallait quelqu’un d’innocent et de pure et tu es apparue sur ma route.

À ce moment-là, Lady Gaga se met à rire et s’approche à deux pouces du visage de Fée. Moi, je suis toujours sous le choc de ce qu’elle vient de me balancer.

-Ok, ta blague était très drôle, j’ai même réussi à te croire quelques secondes. Maintenant, tu me débarres la porte avant que je m’occupe de ta face.

-Mais elle a du caractère cette petite-là.

Fée ouvre sa main devant le visage de Lady Gaga et souffle sur celle-ci. Une petite poussière est envoyée dans son visage et elle tombe par terre d’un seul coup. Puis, Fée se met à marmonner en pointant ses deux mains, et le corps de la jeune fille est projeté sur le canapé au fond de la pièce. Je n’arrive plus à bouger.

-On s’occupera d’elle plus tard.

-Attends, tu me niaises? J’ai l’impression d’être dans un mauvais remake d’Hocus Pocus. Tu viens vraiment de me dire que tu es une sorcière qui se nourrit d’énergie vitale pour rester jeune et forte?

-C’est seulement le soir d’Halloween que je peux utiliser ma formule pour me nourrir et je dois le faire avant minuit.

-T’es une vraie malade! Ça n’a aucun sens ce que tu me dis.

Et c’est le moment que Fée choisie pour tendre les bras de chaque côté de son corps, de murmurer quelque chose d’inaudible et de se mettre à flotter dans les airs. Je niaise pas, elle flotte littéralement au-dessus du sol.

Fuck off, je comprends rien. Je m’en vais d’ici.

-Oh non Billie, tu ne comprends pas, c’est toi qui vas me servir d’appât.

-J’ai trop bu pis tu me niaises, c’est ça. Tu me fais une joke. Ce n’est pas drôle, laisse-moi sortir.

C’est là que je sens traverser dans tout mon corps un courant électrique qui me fige. Je me retrouve nez à nez avec Fée. Ses yeux deviennent tout noir et encore une fois, elle murmure des mots que je ne comprends absolument pas. Je sens une énergie m’envahir et je ne contrôle plus rien du tout. Je tente de me défaire de son emprise, mais ma tête ne communique plus du tout avec mon corps et il n’y a plus un mot qui sort de ma bouche.

-Maintenant ma belle Billie, retourne te mêler aux autres et ramène-moi des âmes!

-…

-N’essaie même pas de parler, je te contrôle. Tu sais le cocktail si délicieux que je t’ai servi avant de partir? Eh bien, il s’agit d’une potion que j’ai concoctée pour prendre le contrôle de ton enveloppe corporel. Tu seras la dernière âme que je vais aspirer.

-…

-Allez, c’est le moment d’y aller!

Mais qu’est-ce qui se passe. Je ne peux rien dire et mon corps ne m’obéi plus. Je marche maintenant vers l’entrée de la piste de danse. J’ai beau tout tenter, je n’arrive plus à rien. Je pousse la grande porte et me retrouve mêlée à la foule d’étudiants. J’essaie de trouver Camille des yeux, mais même mes yeux ne m’obéissent plus. Ceux-ci se posent sur Jack Sparrow, pas le vrai, mais un costaud déguisé en ce personnage. Je m’approche de lui, vraiment proche et je me penche à son oreille. J’entends ma voix lui dire :

-Aimerais-tu qu’on se trouve un endroit tranquille?

Je vois ses yeux changer, comme s’il était hypnotisé par les miens. Et je comprends rapidement que c’est le cas. On se dirige ensemble vers la salle du fond, là où Fée se trouve. Je tente de toutes mes forces de me débattre, je crie, mais rien ne se passe. On continue toujours de marcher vers la porte rouge. Je me débats intérieurement, je hurle, je ne veux pas être complice de ce qui va arriver.

-Ma chère Billie, tu m’as apporté ma première victime.

-(intérieurement) non, non, non, non, non.

-Approche mon garçon, viens voir Fée.

Et c’est là que le jeune homme qui m’a suivi se lève de terre et flotte au-dessus du plancher. Un immense nuage de fumée blanche entoure Fée et sa future victime. Je la vois aspirer et plus elle le fait, plus Jack Sparrow se met à disparaître. Tout se passe sous mes yeux sans que je puisse faire quoi que ce soit. La fumée blanche disparaît tout d’un coup dans le médaillon que porte Fée à son cou. Je dois trouver le moyen de me défaire de son emprise. Mais comment?

-Allez Billie, il reste encore 1h avant minuit, ne traîne pas.

Je pivote sur moi-même et retourne dans la salle. Je suis complètement sous le choc. Comment une chose comme celle-là peut être réelle. De la magie, du surnaturel, c’est impossible.

***

Réfléchis Billie, il y a sûrement un moyen pour que tu te délivres de ce mauvais sort. J’en suis maintenant à 12 personnes. J’ai offert 12 êtres humains en sacrifice à Fée. Qui n’est clairement pas une Fée, c’est une sorcière.  Chaque fois qu’elle aspire une personne, son physique change. Ses cheveux sont pratiquement devenus noir et ses yeux sont de plus en plus pâles. Sa peau est fine et brillante, elle a l’air d’avoir 10 ans en moins, déjà qu’elle avait l’air jeune. Je vais m’en vouloir pour toujours, pour ce que je viens de faire. Je ne peux pas concevoir que j’ai tué des gens. De toute manière, je ne vivrai pas très longtemps avec cette culpabilité puisqu’elle va me tuer, moi aussi. Il me reste 20 minutes avant minuit et il lui faut encore 8 âmes pour tenir une année. Tout d’un coup, je sens mes doigts. Je lève ma main devant mon visage et je réalise que je reprends le contrôle de mon corps.

-La fiole!

Je me rappelle ne pas avoir bu la fiole au complet puisque maladroite comme je suis, j’en ai échappé la moitié dans mon chandail. Fée devait avoir bien calculé la quantité pour que je sois sous son emprise jusqu’à minuit. Je dois maintenant trouver le moyen de l’empêcher de continuer. J’ai l’impression que son pendentif est le point central de son pouvoir. Si je réussi à le lui enlever du cou, je pourrai l’arrêter.

-Billie, tu ne vas pas croire ce qui vient de se passer, j’étais avec Arthur et…

-Camille j’ai besoin de ton aide, Fée est une sorcière et elle vient d’aspirer 12 personnes, et c’est moi qui lui ai livré toutes ces personnes parce qu’elle avait pris le contrôle de mon corps alors je ne pouvais pas m’en empêcher, je dois l’arrêter, si je lui arrache son pendentif, ça va peut-être fonctionner, qu’en penses-tu?

-…

-Camille! J’ai besoin de toi, on doit l’arrêter.

-Mais de quoi tu parles. T’as bu combien de verres? Viens, on va aller s’asseoir.

-Non! Tu ne comprends pas, c’est vraiment vrai. Camille, tu dois me croire.

-C’est un peu irréaliste ce que tu me racontes et je ne comprends pas vraiment ton histoire.

-S’il te plaît, fais-moi confiance. Je sais que c’est fou, mais laisse-moi te montrer. Comme on dit, faut le voir pour le croire?

-Ok. Mais je te jure que si c’est une histoire pour me faire peur, je vous arrache la tête, à Fée et toi.

Je demande donc à Camille de faire comme si elle était sous mon emprise, possédée, et de surtout, ne pas dire un mot lorsqu’on traversera les portes rouges. Quand je pousse les portes, Fée est toujours là. Elle est au-dessus de Lady Gaga qui est toujours inconsciente et elle lui flatte les cheveux. Quand elle nous entend entrer, elle se retourne vers nous.

-Ah ma belle Billie, j’imagine que ce sacrifice est plus difficile que les autres. Offrir sa meilleure amie.

Karine signature1
Sofia Benzakour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *