Fais-le pour toi pendant 365 jours

fais-le pour toi pendant 365 jours

Entre le lavage, le ménage, passer du temps avec ma mini, aller à l’école, travailler, aller à mon stage et essayer de voir ma famille, amis et amoureux, il me reste plus grand temps pour moi. Je suis une fille de nature anxieuse, qui s’accroche dans les détails et qui a besoin d’être méga structurée, c’est ma manière à moi de passer à travers. En début de session comme maintenant, quand je dois être moins disponible dans les autres sphères de ma vie, j’avoue que j’ai l’impression d’être aspirée par une tornade d’émotions qui, parfois, me fait oublier que je vis avec moi-même en premier lieu. Je suis tombée sur le livre de Frédérique Dufort, afin d’en faire la critique, et sincèrement, je l’ai lu au complet. C’est un livre qui devrait s’étaler sur un an, c’est le concept, 365 jours pour prendre soin de soi un petit peu chaque jour. Mais, je l’ai avalé en une soirée. Puis, je l’ai relu, mais cette fois attentivement.

Je connaissais Frédérique Dufort par ses talents d’actrice, mais je ne savais pas qu’elle avait aussi des talents d’écrivaine. C’est un livre qui fait du bien. Attention, ce n’est pas un livre gourou qui nous explique comment mieux aller en 15 jours et que lorsqu’on réussit pas, on se sent encore plus poche. C’est un livre qui se déguste. C’est aussi un livre qui te permet de prendre le temps que tu veux, et de te respecter. Il y a plusieurs aspects dans le livre : des témoignages de personnalités publiques telles qu’Étienne Boulay, Pascal Morissette et Guylaine Tremblay (il y en a d’autres mais je peux pas tout dévoiler quand même), il y a des exercices pour apprendre à se connaître davantage, il y a des phrases qui nous donne la poussée pour la journée, il y en a qui font réfléchir et d’autres qui nous mettent au défi.

Magnifique en couleur, il est aussi petit et se transporte partout. Je dois t’avouer que j’ai une passion pour la lecture depuis longtemps, mais ayant une vie assez mouvementée, je le traîne partout et lorsque j’ai deux minutes (même si c’est aux toilettes pendant que ma fille frappe à la porte), je prends le temps de lire ma fraction du jour. J’ai testé le livre en 15 jours, il me reste quelque temps pour l’approfondir, cependant, j’ai déjà trouvé mon passage préféré :

Au jour 44, il y est inscrit : « C’est important de prendre le temps de savourer les petits instants, justement parce qu’il s’agit de choses si simples qui font pourtant beaucoup de bien. »

Je me suis rendue compte que mon anxiété était souvent présente lorsque je me projette loin dans l’avenir et j’en oublie tout ce qui m’entoure, même juste le vent qui frôle mon visage. Je ne dis pas que ce livre a réglé mon anxiété, loin de là, mais il m’a aidée à penser à moi et à me permettre d’avoir un moment juste à moi durant ma journée, c’est déjà un pas pour prendre soin de moi.

Le livre est disponible dans toutes les librairies!

Nous vous avions également parlé du premier livre de l’auteure juste ICI.

Marie-Pier Carle alix marcoux

Fais-le pour toi : Guide pour les jeunes par Frédérique Dufort

karine frederique dufort folie urbaine

Quand j’ai vu passer le livre Fais-le pour toi de Frédérique Dufort, j’ai été étonnée. Cette jeune actrice a tellement de projets que je ne savais même pas qu’elle prévoyait écrire un livre. C’est en lisant un peu plus son statut sur sa page publique que j’ai réalisé que c’était un ouvrage destiné aux jeunes. Immédiatement, j’ai communiqué avec la maison d’édition pour en savoir plus et ils m’ont envoyé une copie du livre à mon plus grand bonheur.

Le livre se veut un guide pour les jeunes et vise à les aider dans leur cheminement. Qui de mieux placée que Frédérique pour parler des étapes de la vie d’un ado. En plus d’être passée par là, elle a été une tête d’affiche dans l’émission jeunesse Taktik diffusée à Télé-Québec et plusieurs jeunes l’ont suivi. Elle a donc une notoriété auprès des jeunes qui, je crois, vont se procurer ce livre, ce qui est absolument merveilleux à mon avis.

karine frederique dufort folie urbaine

Frédérique explique les vraies choses, sans censure. Elle se permet également de raconter comment elle-même a vécu certaines situations, par exemple sa première journée au secondaire. Les passages s’intitulent « Il était une fois, une p’tite Frédérique ». Elle y aborde de nombreux sujets, tels que :

– La famille, y compris les deuils, les séparations, les familles recomposées, etc.

– L’intimidation, la cyberintimidation

– Les relations, les amis, les gangs, la jalousie, les parents

– L’école, la comparaison, la réussite, l’échec, la motivation, le TDAH, le stress, le bulletin, les examens

– La différence

– La confiance

Ce sont tous des sujets très importants à aborder avec les jeunes. J’ai particulièrement aimé la manière dont Frédérique introduit ses sujets. Elle parle de ses expériences, raconte des anecdotes, donne des exemples de gens connus, donne des références pour de l’aide, etc. Elle y va en profondeur. Le chapitre qui m’a le plus touché est celui sur l’intimidation, car c’est un sujet dont on ne peut jamais trop parler ; c’est si important. Elle y regroupe des noms de fondation, des gens ayant vécu de l’intimidation et parle des gens témoins d’intimidation, des intimidés et des intimidateurs ainsi que de la cyberintimidation. Elle donne des exemples qui vont de Cendrillon à Aurélie Laflamme par India Desjardins. Son approche est réfléchie, documentée, personnelle et à mon avis, parfaite.

Personnellement, je suis en admiration par rapport à ce livre et à son auteure. Les jeunes sont notre avenir et on entend trop d’histoires d’horreur. C’est pour ces raisons qu’il est encore plus important de leur accorder de l’importance. Je suis la première à avoir vécu une adolescence pas facile du tout, avec quelques histoires d’horreur. Quand j’entends parler de suicide, d’intimidation, de fugues, de viols ou de prostitution, je ne peux que saluer l’initiative de gens comme Frédérique Dufort et même Jasmin Roy, car ils offrent une ressource à nos jeunes d’aujourd’hui, d’hier et de demain !

karine frederique dufort folie urbaine

Frédérique a vraiment créé quelque chose de magique. Elle a pris son vécu, sa notoriété et son talent pour mettre sur papier un outil pour les jeunes. Quand on est connu du public jeunesse, c’est un peu comme un devoir de leur offrir une petite tape dans l’dos et de leur dire : ça va aller. Eh bien, cette comédienne a pris cette responsabilité à cœur et je l’admire énormément. Bref, je conseille à tous ce livre qui saura vous émouvoir et vous plaire. Ce n’est pas juste pour les jeunes, car j’ai moi-même été touchée par ses mots. On apprend toute notre vie comme on le dit souvent !

Vous avez un ado qui s’apprête à entrer au secondaire ? Ou tu es un ado et tu as besoin de conseils ? Procurez-vous ce livre et faites-en un guide qui saura répondre aux questions. Bien sûr, ce n’est pas suffisant, mais c’est un bon début pour amorcer certaines conversations et aussi aider à l’intégration au secondaire. J’aurais bien aimé avoir ce livre à l’époque où j’ai fait ma grande entrée au secondaire. Je crois que j’aurais été mieux préparée mentalement.

Le livre est déjà offert en librairie !

 marieve duchaine reviseure