Les contraires s’attirent…même en amitié

Les contraires s'attirent...même en amitié

Tout nous séparait, elle tripait sur Kevin des BSB et moi sur Kurt Cobain de Nirvana, elle aimait les ensembles en coton ouaté et moi les jeans troués, elle se coiffait de lulu, moi les cheveux noirs devant les yeux, elle était calme et docile alors que moi j’étais articulée et je défiais l’autorité !

Les 5 places à Montréal où sortir ta bestie qui a le cœur brisé

Bzzz. Bzzz. Ton téléphone vibre. 10 nouveaux messages – ta meilleure amie vient de se faire « dumper ».   C’est la fin du « cuffing season » et elle aura été une des victimes de ce triste phénomène du dating moderne. Enfile ta cape de super héros, dis-lui de mettre de beaux talons hauts – c’est le temps de l’empêcher de s’isoler dans un trou noir de morve et de larmes et de l’amener à des endroits sympathiques pour lui remonter le moral et l’aider à configurer son profil Bumble.

À toi, mon amie qui souffre…

Folie Urbaine amie qui souffre

Je le vois dans tes yeux parfois éteints, dans ton sourire un peu forcé qui n’arrive pas à allumer ce regard pétillant qui m’a séduite la première fois qu’on s’est rencontrées. Je le vois aussi dans ta façon de marcher les épaules voûtées, comme si tu portais, un peu plus à chaque pas, un nouveau fardeau.