Amitié tissée serrée

Amitié tissée serrée

*NDL : Ce texte a été difficile à écrire de par sa nature complexe. Comment mettre en mots une émotion que tu as toi-même de la difficulté à t’expliquer. Je suis une sociable sauvage. J’aime passer du temps seule, chez moi, entourée des miens. J’aime passer du temps avec ma famille. Ce n’est pas demandant pour moi. C’est comme si je suis seule, mais en remplissant ma jarre d’amour, d’attention, de social. D’un autre côté, j’aime aussi passer du temps avec mes précieuses amies. Je crois que mon problème se situe au fait que j’oublie rapidement à quel point j’apprécie être entourée de mes amies. Alors je vis bien avec ma solitude, mais dès que je les vois, je me rends compte à quel point elles m’ont manquées et à quel point je peux être seule parfois. Complexe, hen? J’essaie de t’expliquer ça tout ça ici.*

Les films/séries avec des amitiés fortes qui perdurent au travers du temps et des épreuves, ça me touche. Je trouve ça dont beau cette solidarité féminine où tu connais l’autre presque autant que tu te connais. Où ces amies ont vécu tes petits bonheurs comme si c’était les leurs tout en te serrant dans leurs bras lorsque ton sourire s’effaçait. Moi, les filles de 4 filles un jeans ou encore celles de Sex in the City (allô mon adolescence), je les trouve goal! Secrètement, j’aurais dont voulu vivre ce genre d’amitié.

Encore aujourd’hui, au moins une fois par mois (#spmalerte), je me dis que j’aimerais ça faire partie d’un groupe d’amies tissée serrée. T’sais compter quotidiennement pour une gang de chums, pas seulement annuellement. Mais, ma réalité c’est que je suis une des premières de mes cercles d’amies à avoir eu des enfants et que leur venue au monde a amené son lot de défis, ce qui m’a isolée de par les circonstances. Ma vérité, c’est que je suis surtout une fille de famille. Ma famille passe avant tout parce qu’elle est ma stabilité tranquille. Celle qui est toujours là. Celle qui me connait presque par cœur. Celle qui m’encourage à vivre mes rêves. Celle qui me tend la main et qui va même jusqu’à me porter sur son dos lors des moments difficiles. Celle qui m’aime d’un amour sincère pour la personne que je suis.

Alors que sur le plan amical, par le passé, j’ai souvent eu le sentiment de donner plus que je recevais. C’était épuisant. J’ai aussi eu de nombreux amis qui n’ont été que de passage dans ma vie; ce qui fait qu’aujourd’hui, je suis la meilleure amie de personne. Je ne suis pas l’amie que tu appelles pour voyager, pour faire une activité spéciale ou pour un souper de couple. Je suis l’amie qui vient en package deal avec ses enfants. Celle qui doit planifier d’avance la gardienne ou l’horaire avec son mari. Oh! J’en ai des amies et je les aime d’amour. C’est simplement que ma maternité m’a fait réaliser, outre le fait que je n’ai toujours pas trouvé mon noyau solide en amitié tel mes héroïnes citées ci-haut, qu’en vieillissant nos chemins se séparent pour mieux se retrouver… sur une base plus périodique disons. Pis ça me convient autant que ça me manque d’avoir des amies plus proche. Quel drôle de sentiment!

Récemment, j’ai recommencé à sortir sans penser à la planification de mon allaitement ou sans me sentir mal de laisser mon mari gérer la routine. J’y prends goût. J’aime retrouver cette facette de ma personnalité : Catherine version amie pas juste maman. Ces temps-ci, j’ai envie de trouver mon équilibre entre ma famille et mes amis, mais c’est dur quand tu as l’impression d’être la seule à ramer en ce sens. Alors à vous mes belles amies, j’ai envie de vous dire que malgré la difficulté à se trouver une date, une activité, une heure, sachez que j’apprécie ces petits moments magiques volés entre nos différentes vies. Je me rends compte de la richesse de votre amitié. Celle qui reprend là où on l’a laissée. Je sais que je me laisse souvent envahir par ma routine. Je suis loin d’être parfaite, mais je vous promets de faire des efforts parce que j’oublie à quel point vous me manquez jusqu’à temps que je vous vois.

Catherine Héroux
Catherine Duguay

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *