l'amitié homme et femmes

L’amitié entre les hommes et les femmes

Une gang de filles, c’est quoi?

Je ne connais pas cela, moi!

Malgré qu’au travail, à la garderie, je sois constamment entourée de femmes, je dois avouer que je me suis toujours sentie plus à l’aise d’être parmi des hommes.

D’ailleurs j’ai souvent eu des emplois où les hommes étaient en surnombre; dans des concessionnaires automobiles, dans des gym (durant le quart de travail de nuit).

Dans un party ou dans un souper, vous allez certainement me retrouver du « côté » de la gente masculine. Oui, ils parlent souvent de sexe, et pas tant que ça de sports, mais en bout de ligne, je sais à quoi m’attendre avec eux…

Sans entrer dans le cliché que des femmes entre elles, sont hypocrites et qu’elles se « bitch » souvent, j’irai avec mon expérience personnelle et je vous dirai que c’est tout de même fréquent.

Trop à mon avis…


D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu plus d’amis garçons, que de filles.

Au primaire, j’étais très compétitive dans les sports et j’étais souvent choisie avant d’autres garçons pour ma rapidité et ma force, lorsque venait le temps de faire des équipes.

D’ailleurs, durant les périodes de récréation, j’aimais jouer au ballon chasseur ou au soccer!

Je n’étais pas vraiment la « tomboy » typique, vu que j’adorais m’habiller en rose de la tête aux pieds, et que je jouais tout de même aux Barbies et à la maman, avec mes Bout’choux, à la maison.


Durant mon secondaire, j’avais quelques bonnes amies, dont ma meilleure amie Ana, puis peu-à-peu, on s’est jointe à d’anciens amis du primaire et nous sortions danser ensemble, presque toutes les fins de semaine.


Y’a pas à dire, être les deux seules filles du groupe étaient un atout majeur.

Nous avions des « bodyguards » en permanence, nous nous faisions conduire et reconduire, puis on nous laissait rarement payer pour nos consommations!

Ahhh… mes plus belles années! Ha! Ha!

Quand j’ai rencontré mon homme, à 15 ans, il savait bien que ces gars-là, c’était ma gang

Heureusement pour moi, il semblait être rassuré de me savoir avec eux et il savait aussi qu’il était le bienvenu à se joindre à nous, quand il le voulait.


25 ans plus tard, je continue de les voir, quelques fois par an, et ils représentent pour moi, des amis hors-pair.


Je suis sincèrement heureuse de les avoir dans ma vie, je les serre dans mes bras, fortement, plus longuement que mes amies, souvent.


Et soudainement, je me dis qu’ils représentent beaucoup de mes souvenirs de jeunesse et de bonheur.

Je revois les soirées dans les clubs, les parties de billard, les sorties à la cabane à sucre, les soupers au restaurant à rire aux larmes…


Je me sens choyée de pouvoir entretenir des relations amicales avec des hommes, sans me sentir jugée ou de partir des rumeurs.


L’amitié hommes-femmes est selon beaucoup, impossible…

Je peux comprendre que dans certaines situations, cela peut brouiller les liens qui nous unissent, que cela dépend aussi des limites que l’on défini à cette amitié, et que surtout il faut tenir compte de l’intention de chacune des personnes du sexe opposé qui désire être ami…


Oui, c’est sur!


Mais de là à être impossible, non.


Avant tout, la communication et la confiance dans un couple, c’est primordial.

Donc, en tenant compte de cela, je crois qu’il est plus que possible d’avoir une amitié avec une personne du sexe opposé.


Puis, avec l’âge, je crois que je suis encore moins enclin de m’en faire avec des ouï-dire.

Nous sommes des adultes, nous avons des enfants, des conjoints et conjointes.

(En passant merci aux conjointes de comprendre l’amitié qui nous unit, et de ne pas nous prendre pour des adolescents quand on fait des niaiseries ensemble.)

Je dirai par contre que le gros bon sens est de mise lorsqu’il s’agit d’une nouvelle relation homme-femme, soit au travail ou sur les réseaux sociaux…

Il va sans dire que si on sent qu’il pourrait y avoir des flammèches, il convient de ne pas jouer avec le feu, non plus.

Mes boys, je vous adore xx

Charline Ibarra
Sofia Benzakour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *