Toujours plus vite

Toujours plus vite

«Bon matin mon loup! Lève-toi vite pour avoir le temps de déjeuner. Je vais en profiter pour t’habiller en même temps.»

«Tu finiras ta toast dans l’auto, dépêche-toi, va mettre ton manteau et tu mettras tes souliers dans l’auto.»

«On est pressés, pogne ta boite la lunch, vite!»

Et de retour à la maison, je continue de lui mettre de la pression et du stress… «Vite c’est l’heure de manger, vite tu dois prendre ton bain, vite mange ta collation pour aller au dodo.»

Je trouve ça tellement triste. 3 ans et déjà tellement de pression. Pourquoi les journées sont si longues mais si courtes en même temps. Étant une personne très stressée, j’aimerais tellement trouver le moyen de ne pas presser mon enfant. Mais on a mille et une choses à faire et à penser, alors on est toujours à la course. Parfois, il faudrait prendre le temps de prendre le temps. Ne pas toujours presser nos enfants. Ils sont si jeunes et déjà tant de pression. Je trouve ça triste! Il mérite de profiter de la vie un peu. Je sais que ce n’est pas facile, voir même, pas toujours possible, mais je crois que c’est très important d’essayer de trouver du temps.

À partir d’aujourd’hui, je vais faire attention. Car ce n’est pas vrai qu’on n’a jamais de temps. Oui, il y a des trucs qu’on a besoin de faire, mais je suis sûre que je peux trouver des choses à remettre un peu plus tard, juste pour donner du temps à mes enfants.

En étant toujours à la course, on ne profite jamais vraiment!

Le stress, ce n’est pas bon pour personne, et surtout pas pour un enfant.

Donc, je vous laisse et je vais m’assoir à côté de mes garçons et profiter de la vie avec eux.

Caroline Ouimet
Catherine Duguay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *