Ariane Martineau·Folie intime

La fille urbaine

Je n’ai jamais fait de liste de pour et de contre. Parfois, ma tête fait un semblant de ce processus, mais s’arrête bien vite. Je sais souvent ce que je veux, tout en laissant aller les événements et en gardant un esprit ouvert sur où ça me mènera. Par contre, j’ai toujours su que je préfère vivre en ville qu’en campagne. Loin de moi l’idée de tracer une ligne entre deux clans! Ne vous méprenez pas : je raffole de la tranquillité des bois, des lacs et des grands champs.