Cette peur qui nous éloigne

Cette peur qui nous éloigne

Je ne suis pas comme toutes les autres femmes que tu peux avoir rencontrées dans ta vie. Je suis une femme forte, sensible et intelligente. Je ne suis pas si facile d’approche.

J’ai du mal à m’ouvrir aux gens.

Mon passé est lourd à porter et je ne sais jamais si je peux me confier sans le regretter. Je n’ai plus envie de jouer les petits jeux d’adolescents qui s’utilisent l’un et l’autre. Je n’ai pas envie de m’ouvrir à toi pour que tu me rejettes le lendemain. Je ne veux pas non plus être ce genre de femme paranoïaque qui va avoir peur que tu partes à chaque instant. J’ai été blessée à de nombreuses reprises, j’ai été utilisée, brisée, piétinée. On m’a menti, on m’a trahi mais aujourd’hui, j’en ai assez de tout ça. Je ne veux plus revivre cette douleur qui nous transperce le cœur. Celle qui nous empêche de dormir la nuit, celle qui nous brûle les joues de larmes. Je ne veux plus vivre cette peur, peur que tu partes aussi vite que tu es arrivé, peur que tu m’aies menti comme d’autres avant toi. Peur que tu repartes en fracassant une nouvelle fois mon cœur. Je veux te faire confiance, je veux t’ouvrir mon cœur mais j’ai eu beau recoller les morceaux, il y a quand même des éclats de mon cœur que je n’ai pas réussi à recoller.

Est-ce que je devrais donner raison à cette peur ? Est-ce que je devrais t’éloigner de moi à cause de cette peur ? Est-ce que je dois surmonter cette peur ? Comment fait-on pour vivre avec la peur au ventre? La peur qui nous cloue au sol et qui nous force à respirer doucement. J’ai peur … peur de toi, peur de nous. Peur de regretter, peur d’essayer. Je suis tétanisée, terrorisée, effrayée.

Mais au final, je ne peux qu’écouter mon cœur et suivre où il a envie d’être et je sais que si je suis cette route, c’est directement dans tes bras que je me retrouverai. Alors je fonce en espérant que j’ai fait les bons choix. En espérant que cette peur soit remplacée par un amour, vrai et sincère. Je vois en toi quelqu’un qui pourrait devenir une personne très importante dans ma vie et mon cœur, je vois en toi quelque chose de fort et de vrai. Je dois vaincre mes peurs pour que ma main puisse prendre la tienne. Je sais que je ne suis pas la seule à avoir des peurs. Toi aussi tu as peur, je le sens, je le vois. Tout ce que je souhaite c’est que cette peur ne nous sépare pas et qu’au contraire, nous réussissions à la vaincre ensemble.

Nous devons y aller doucement, un pas à la fois, et j’espère que ces pas me mèneront jusqu’à toi.

Rébecca Séguin-labelle
Sophia Bédard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *