Un geste qui ne devait pas se passer

Un geste qui ne devait pas se passer

Un geste qui ne devait pas se passer

Une confiance qui s’est brisée

La confiance envers mon meilleur ami

Mais avec le reste du monde aussi

J’doute de tout l’monde, mes proches autant que les inconnus

Cette crainte j’pense pas pouvoir passer par-dessus

J’ai essayé la thérapie

Je l’ai arrêtée, plus j’en parlais, plus j’étais démolie

J’ai aussi cessé d’en parler à mes proches car trop souvent on m’a dit que j’allais trop loin en portant plainte

À contrecœur j’ai dû délaisser des amis

Avec leurs commentaires j’ai failli tout laisser tomber

Et sans rien faire, laisser le mal me vaincre

J’ai décidé d’aller jusqu’à la fin du procès

En espérant qu’un jour les cauchemars que je fais cesseraient

Heureusement j’ai rencontré un homme capable de me faire sentir bien

Arrêter de voir le sexe comme un mot malsain

Ça a pris plusieurs années avant de ne plus me sentir sale

Ma propre personne me dégoûtait

Tes gestes m’ont donné un regard sur moi-même tellement désagréable

J’étais déjà dans un moment de ma vie où plus rien n’allait

Cet événement ma mise K.O.

Voilà quand un instant, j’étais retombée à zéro

La journée qu’on m’a donnée la date fixée pour ma césarienne,

J’ai eu un pincement au cœur

Exactement la même date de fête que mon agresseur

Y’a 364 autres jours dans une année

Je me sens tellement mal, mais j’ai même espéré un bébé prématuré

J’ai dû jeter un livre pour enfant qui m’a été donné car ton nom y était mentionné

La naissance de son enfant est supposée être le plus beau sentiment pour une maman

Pourtant moi c’est la tristesse et la colère qui ont pris le dessus

C’est fou comment j’m’en veux d’avoir eu une mauvaise réaction

Un seul geste, mais toute une vie à vivre avec les répercutions

Des fois je me dis que j’aurais aimé être sur le banc des accusés

Tu fais ton temps et tu recommences à vivre en société

En tant que victime, même si aujourd’hui j’ai la vie que j’ai toujours rêvée

Le souvenir et mes pensées me garderont emprisonnée

Caroline Ouimet
Catherine Duguay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *