Je hais mon cerveau

Je hais mon cerveau

Je sais que je vais oublier

J’ai déjà commencé à oublier ce à quoi tu ressemblais quand tu es née

J’ai toujours les photos pour me le remémorer

Mais j’ai oublié toutes les heures que j’ai passées à te regarder

J’en veux à ma mémoire

Car elle efface ce que j’aurais aimé ne jamais oublier

Tellement de fois, je me suis forcée à mémoriser certains moments

Mais il n’y a rien à faire, j’oublie

Le monde me trouve intense avec toutes les photos que je prends de toi

Mais c’est la seule façon que j’ai d’être capable de bien me remémorer un moment

Je capotais quand je demandais aux mères des détails de la vie de leur enfant et qu’elles me répondaient : je ne m’en souviens plus vraiment.

Comment on peut oublier l’heure de la naissance de notre bébé, à quel âge il a fait ses premiers pas, son premier mot ?

Eh ben oui, on oublie.

Ça me fait mal de voir que j’ai oublié plein de trucs que je voulais me rappeler.

Les petites faces que tu faisais, ton rire de bébé, les trucs que tu faisais pour nous faire rire. Le sentiment exact que j’ai ressenti quand je t’ai tenu pour la première fois, le premier cri que tu as poussé quand tu es née, la première fois que je t’ai allaité, la première fois que tu m’as regardée…. J’aimerais tellement être capable de tout retenir, mais, malheureusement, la mémoire est une faculté qui oublie vite, trop vite.

Alors, je vais continuer de prendre mille et une photos de toi, chaque fois que tu fais quelque chose dont je veux me souvenir comme si c’était hier.

Caroline Ouimet
Karelle Gauthier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *