Folie bien-être·Folie intime·Jennifer Martin·Tous les articles

10 choses à faire en 2018

Eh oui, 2018 est bel et bien entamée, particulièrement l’interminable mois de janvier! Mais j’ai eu envie de faire fi de ce mois que je déteste en essayant de créer une liste de trucs cool à faire dans la prochaine année. Personnellement, j’adore faire des listes, concrètes ou imaginaires. Ça me motive à avoir des buts, des objectifs, des choses à faire, des projets à réaliser. Si 2017 a été chaotique mondialement avec les nombreux scandales, les décès et les tragédies, la dernière année a aussi été tranquille du point de vue personnel. J’ai donc envie de brasser les cartes un peu et de tenter de démarrer 2018 sur les chapeaux de roues avec des idées plein la tête pour faire en sorte de passer une belle année.

  1. Découvrir de nouveaux auteurs

J’ai énormément lu en 2017, j’ai eu la chance de recevoir plusieurs livres et de me plonger dans des histoires qui m’ont fait décrocher et que j’ai beaucoup appréciées. J’aimerais donc poursuivre sur cette lancée en 2018, mais en sortant un peu de ma zone de confort afin de découvrir de nouveaux auteurs. J’ai envie d’être touchée et même surprise par les lectures que je ferai et j’essaierai aussi de nouveaux genres afin de ne pas rester cantonnée aux mêmes genres d’écrits, que j’adore certes, mais qui finissent toujours un peu par se ressembler.

  1. Faire plus de bouffe

Je déteste cuisiner, sauf les desserts et les soupes. J’ai envie de me forcer un peu et de m’intéresser un peu plus à l’art de la table. J’adore la nutrition, manger et faire les bons choix alimentaires, mais tout le processus qui en découle me fait souvent procrastiner. J’aimerais ça augmenter ma faible base de recettes afin d’être capable de me cuisiner des repas différents pendant quelques semaines consécutives au lieu de toujours manger les mêmes affaires.

  1. Découvrir de nouvelles séries télévisées et aller plus souvent au cinéma

Je regarde beaucoup moins la télévision qu’avant, je préfère maintenant lire et écrire. Mais j’aime une fois de temps en temps me plonger dans une bonne série télévisée ou aller squatter le cinéma même si je préfère habituellement le confort douillet du divan pour pouvoir y bouger à ma guise tout au long du film. Étant donné que c’est l’activité préférée de mon chum, il ne sera pas difficile à le convaincre de passer ces doux moments avec moi.

  1. Multiplier les occasions d’apprendre

En octobre dernier, j’ai eu la chance d’assister à la conférence de l’auteure Amélie Dubois sur le chemin de Compostelle et j’ai adoré mon expérience. Comme c’est sur ma bucket list de faire un jour une partie de ce parcours qui de mieux que l’une de mes auteures préférées pour m’informer sur le sujet ? Je veux donc continuer de m’intéresser à plusieurs sujets en 2018. Trouver des occasions de me dépasser, d’alimenter ma créativité et ma curiosité, et surtout rencontrer de nouvelles personnes. Pas besoin de retourner sur les bancs d’école pour apprendre une multitude de choses.

  1. Arrêter de culpabiliser

Les journées où je ne fais rien de productif, je me sens toujours coupable, j’ai l’impression de ne pas assez rentabiliser mon temps. Je veux apprendre à aimer les moments où je n’ai rien au programme. De me dire que même si je suis encore en pyjama à 11 h (ce qui est très tard pour moi) ce ne sera pas la fin du monde. Arrêter de me dire que le souper doit être prêt avant 18 h absolument, envoyer valser mon ménage et mon lavage si ça ne me tente pas de le faire sans penser que je suis une mauvaise maîtresse de maison. Ne pas penser que je suis une mauvaise mère parce que je ne sors pas jouer dehors assez souvent avec mon fils. Bref, m’en faire moins à propos de tout.

  1. Rire plus, sourire souvent, cesser de m’en faire avec les futilités

Mon Dieu qu’on oublie à quel point l’humour peut dédramatiser une situation ambiguë, un malaise ou une période stressante. J’ai le goût de regarder les gens dans les yeux, leur sourire spontanément sans rien attendre en retour. Je veux juste être plus consciente des gens qui m’entourent. Je le fais tous les matins avec les parents en tant qu’éducatrice et avec les enfants que j’accueille dans mon groupe. Je tente d’être souriante tous les jours, mais je me rends compte que je ne le fais pas aussi souvent dans mon quotidien. J’ai bien l’intention de m’y mettre en 2018. Sourire à pleines dents, le plus souvent possible.

  1. Essayer quelque chose de nouveau plus régulièrement

Que ce soit un nouveau resto , un nouveau plat, une nouvelle activité de couple, un jeu avec mon fils, un style vestimentaire différent, dire ce que je pense à quelqu’un alors que je n’aurais peut-être pas osé. Le mot d’ordre de mon année 2018 sera « découverte ».

  1. Vivre le moment présent

Arrêter de vouloir tout planifier à la minute près, ne plus m’empêcher de dire oui à une invitation de dernière minute sous prétexte que je n’ai pas eu le temps de m’y préparer mentalement. Plus je vieillis, plus je trouve difficile de me laisser aller à la spontanéité de sortir de ma routine et de juste me laisser aller. Pourtant, il est connu que les meilleures soirées sont souvent celles qui ne sont pas planifiées. Arrêter de m’en faire avec la place que j’occuperai dans 5 ans, dans 10 ans. Aujourd’hui, c’est ainsi, plus tard on verra. Pas plus compliqué que ça.

  1. Tomber dans la lune

Ok, ça peut avoir l’air un peu bizarre, mais j’ai l’impression qu’on ne contemple plus rien. Qu’on s’évade dans le virtuel, mais qu’on ne s’évade plus intellectuellement. On regarde, mais on ne voit plus vraiment ce qui nous entoure. On cherche à occuper chaque parcelle de notre cerveau pour être certain de ne jamais s’ennuyer.

  1. Prendre soin de moi

On est toujours tenté de s’oublier pour plaire aux autres ou s’occuper de ceux qui partagent notre vie. Je le fais souvent. Et je me dis que moi, ce n’est pas grave. Que je vais bien pis que je peux passer après tout le monde. Mais je ne dois pas m’effacer complètement de cette équation qui mène au bonheur. Je dois prendre soin de ma santé mentale et physique, je dois me faire confiance et ne pas me laisser envahir par les émotions négatives des autres ou tout prendre sur mes épaules. Un peu plus dur à faire pour une personne comme moi qui a à cœur de voir son monde heureux et de tout faire pour qu’il le soit.

Bref, l’année 2018 n’est peut-être qu’un chiffre, mais j’ai envie d’en faire une année mémorable sans me mettre de pression pour respecter tout ce qui est sur cette liste. Parce que performer ça peut être grisant, mais trop s’en mettre sur les épaules, ça peut être épuisant.

Et toi, quels sont tes projets pour 2018 ?

          

 

 

2 réflexions au sujet de « 10 choses à faire en 2018 »

  1. Ne pas trop dépenser parce que le mot d’ordre cette année est épargne pour la future maison que mon amoureux et moi voulons fin 2018 début 2019. Je veux aussi découvrir beaucoup d’auteurs québécois, de nouveaux livres comme a chaque année. Méditer parce qu’a chaque année je veux le faire plus mais je trouve qu’a chaque fois je ne le fais pas assez souvent donc je veux prendre encore plus de temps pour ma respiration, être dans le moment présent, d’apprécier ce que j’ai, être gratifiante et reconnaissante et tu me fais penser aussi de sourire et de rire plus, c’est quelque chose que j’ai oublié ces derniers mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *