Dans le frigo des fondatrices

Dans le frigo… des fondatrices

Ce mois-ci, les fondatrices t’ouvrent les portes de leur réfrigérateur pour te montrer une fois de plus à quel point elles sont différentes les unes des autres dans leur quotidien.

« Mon frigo est toujours bien rempli, je dirais même que mon chum et moi entretenons un peu une petite angoisse de le voir vide. On pourrait facilement survivre deux semaines sans rien acheter tellement notre congélateur regorge de nourriture nous permettant de nous sustenter. Parmi les incontournables de notre réfrigérateur, on y retrouve toujours des produits laitiers puisque nous sommes de grands consommateurs de fromage et de yogourt. Une grande quantité de légumes est aussi essentielle à notre bien-être alimentaire. Brocoli, carotte, chou rouge ou chinois, sans oublier la salade, nous ne pourrions planifier nos repas adéquatement sans ces précieux ingrédients. Puisqu’on consomme énormément d’eau, on retrouve toujours des bouteilles au frais, ainsi que du jus de citron ou un pichet de thé glacé. Les fruits sont aussi omniprésents dans les tiroirs et c’est absolument inconcevable de ne pas retrouver une bouteille de ketchup et une grande variété de vinaigrettes de toutes sortes pour faire des salades ou des bols poke. Bref, on peut facilement se cuisiner un peu de tout en fouillant dans notre frigo. On est de grands épicuriens et les nombreux talents culinaires de mon chum font en sorte qu’il nous cuisine souvent de délicieux repas. » – Jennifer

Dans le frigo des fondatrices

« Cœurs sensibles s’abstenir… Depuis que j’habite seule, j’ai de gros combats à mener, à la suite de ma dépression d’il y a deux ans, beaucoup de changements sont apparus. Le plus dur : redéfinir qui je suis et ce que j’aime. Avant, j’adorais cuisiner, maintenant, ça m’en prend beaucoup pour le faire. Habiter seule m’a aussi amené à me laisser beaucoup traîner, mais je travaille très fort sur ça. Donc dans mon frigo, à part du lait, de la margarine et des cannettes de tonic, c’est pas mal vide. MAIS. Je dois avouer qu’il y avait souvent des plats de nourritures qui restaient là plusieurs mois. Ben oui, je sais, c’est dégoûtant. Je me suis négligée. Pas mal même. Mais je suis fière de dire que ça va de mieux en mieux et que mon frigo, en plus d’être propre, contient des fruits et légumes bien séparés dans des intelli-frais Tupperware, des aliments frais et il n’est jamais vide. J’ai appris et j’apprends encore à avoir le nécessaire, pas trop, mais de quoi m’alimenter sainement et surtout, aucun restant en train de mourir de sa belle mort dans le fin fond de la tablette du bas !» – Karine

Dans le frigo des fondatrices

« Dans mon frigo, je n’ai rien. Parce que ça fait 4 mois que je vis un peu partout et nulle part à la fois. Par contre, chez mes amis, j’aide à faire leur épicerie et il y a beaucoup de tofu, de légumes verts, de plats congelés préparés avec amour, de lait d’avoine et plein d’autres choses que j’oublie. J’aime avoir toujours accès à des saucisses Gusta (végétariennes), des blocs de tofu, des piments rouges et quelque chose à boire. Sinon, je peux faire presque n’importe quel plat improvisé avec ce qui se trouve dans les armoires. Un sauté, des pâtes, du couscous, du riz! Récemment, j’ai fait des dumplings provenant du livre de recettes de la pétillante Geneviève Everell et c’est clair que je vais toujours en garder dans le congélateur ! » – Ariane

Dans le frigo des fondatrices

Et toi, de quoi a l’air ton frigo?

Photo de signature pour Jennifer Martin.
Karine signature
Ariane Martineau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *