Repeindre son comptoir

Repeindre son comptoir à peu de frais

Depuis que j’ai emménagé dans ma nouvelle maison, tu peux lire les chroniques ICI, une seule chose me fatiguait au point où j’en rêvais presque la nuit : l’horrible design et la couleur de mon comptoir de cuisine. Fait de stratifié, il semblait figé dans les années 80 avec ses motifs de fleurs brunes. Il n’allait pas du tout avec les armoires blanches déjà en place ni avec la couleur grise que j’avais choisie pour ma cuisine.

Repeindre son comptoir
Avant
Repeindre son comptoir
Avant

N’ayant pas tellement le budget dans l’immédiat pour le changer, je me suis mise en tête de trouver une solution abordable qui me permettrait de le conserver tout en réussissant à le mettre à mon goût.

Premièrement, je tiens à dire que je suis loin d’être une experte en design ou en rénovation, et c’est à la suite de longues recherches sur Internet que j’ai pris la décision de le peindre. Sur le site ICI, on écrivait qu’il était possible entre autres de le peindre avec de la peinture à plancher et c’est sur cette option que j’ai arrêté mon choix.

*Je dois d’abord t’avertir que cette solution est temporaire, surtout pour un comptoir de cuisine, c’est probablement le comptoir le plus utilisé d’un appartement ou d’une maison. Idéalement, le changer complètement pour un autre à son goût constitue une meilleure option, mais on peut facilement gagner quelques mois et même une année ou deux en le peinturant comme j’ai fait.

Alors voici donc un résumé complet des produits que j’ai utilisés et des étapes qu’il faut respecter pour obtenir un résultat optimal.

Tout d’abord, la peinture à plancher se vend dans tous les bons magasins de rénovation et il est important de prendre de la peinture à plancher à l’uréthane 100 % acrylique. On peut faire teindre celle-ci de la couleur de son choix.

Étape 1 :

Mettre du ruban autour de la surface à peindre afin de protéger les murs ou les armoires.

Étape 2 :

Nettoyer la surface avec un dégraisseur (aussi appelé TSP) que l’on retrouve dans les magasins de rénovation pour environ 5 $. Étape très importante!

un humain

Étape 3 :

Sabler toute la surface avec un papier sablé grain 80 ou 120 (environ 2 $ la feuille). Cela permet d’enlever le fini brillant qui recouvre la surface.

Étape 4 :

Appliquer un apprêt à l’huile (environ 25 $) sur toute la surface afin de la préparer à recevoir la peinture et obtenir une meilleure adhérence de celle-ci. Attendre au moins 2 heures que l’apprêt soit complètement sec.

Repeindre son comptoir

Étape 5 :

Appliquer la première couche de peinture à plancher (environ 45 $) à l’aide d’un rouleau éponge. Bien important de laisser sécher pendant au moins 12 heures et même 24 heures. *Nous avons ici effectué une petite erreur puisque nous avons laissé sécher le comptoir 4 heures seulement avant d’appliquer la deuxième couche, ne fait pas la même chose. Sois plus patient.e que nous l’avons été et laisse bien sécher 12 heures au minimum avant d’appliquer la prochaine couche, surtout si tu optes pour une couleur foncée comme nous l’avons fait.

Repeindre son comptoir

Étape 6 :

Après au moins 12 heures d’attente, repasser doucement le papier sablé sur la surface afin d’éliminer les petites poussières qui ont pu adhérer à la surface. Appliquer la deuxième couche avec le rouleau éponge. Laisser sécher un autre 12 à 24 heures.

Repeindre son comptoir

Étape 7 :

Appliquer une troisième couche, si c’est une couleur foncée, comme nous l’avons fait. Pour une couleur pâle, deux couches pourraient suffire.

Étape 8 :

Laisser la surface sécher au moins 3 ou 4 jours avant de mettre quoi ce que soit dessus. L’attente est vraiment la clé de la réussite de ce projet.

un humain

Coût total du projet : environ 75 $

En toute honnêteté, je dois avouer que le résultat n’est pas parfait puisque la surface est très utilisée au quotidien. Avec le temps, je suis totalement consciente qu’il y aura des marques qui se feront dans la peinture, notamment si on ne fait pas attention en déposant des objets lourds. Mais somme toute, je suis très satisfaite du résultat et il a complètement changé le look de ma cuisine. Comme il me restait près de la moitié du pot de peinture à plancher, je compte le conserver si jamais j’ai des retouches à faire au cours des prochains mois, le temps que j’économise pour installer le comptoir dont je rêve.

Repeindre son comptoir
Après

Je te soumets également deux suggestions, faites par des designers, qui pourraient donner un résultat peut-être plus concluant à long terme. Tu auras ainsi l’occasion de choisir l’option qui te convient le mieux.

Repeindre son comptoir
Repeindre son comptoir

Tu peux en apprendre plus sur ces deux techniques en cliquant ICI et ICI.

Si tu as des questions ou que tu as besoin d’informations supplémentaires, n’hésite pas à commenter sous l’article et je te répondrai avec plaisir.

Jennifer Martin
Jeneviève profil

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *