Cuisine

Les Bourgouin-Martin déménagent – La cuisine

Pour lire les précédentes chroniques, c’est ICI.

La première fois que nous avons visité la maison, je dois avouer que je n’ai pas été particulièrement emballée par la cuisine. Certes, les armoires blanches semblaient assez récentes, mais le comptoir était vraiment horrible et la couleur orange n’était pas du tout à mon goût. L’immensité de la pièce offrait tout de même un beau potentiel et sa luminosité m’a fait du bien.

J’ai fait abstraction de tout ça en me disant qu’une fois emménagé, j’allais l’arranger à mon goût, au même titre que les autres pièces de la maison. Décidément, quand je pense aux transformations de mes autres pièces, je me dis que si les anciens propriétaires revenaient voir la maison, ils seraient vraiment étonnés des changements que nous lui avons apportés.

Le gris étant une fois de plus à l’honneur, c’est cette couleur que nous avons mise sur les murs afin d’offrir un beau complément aux deux murs noirs de la salle à manger. Les planchers sont ainsi mis en valeur et le blanc des armoires ressort encore plus. Éventuellement, j’aimerais bien changer les poignées. Ce sera sûrement un projet à plus ou moins long terme.

Cuisine
Cuisine

J’ai acheté des cadres noirs dans lesquels il y a des illustrations que j’ai fait imprimer et j’ai aussi acheté une enseigne de style farmhouse sur Amazon afin de l’installer au-dessus de l’évier. Je voulais un look classique, mais avec quelques touches qui rappellent ce style pour lequel j’ai craqué il y a quelques mois.

Puisque l’espace le permet, il est éventuellement dans nos plans de mettre un îlot au milieu de la cuisine avec quelques tabourets pour y faire un comptoir-lunch.

Cuisine

Et bien que le travail effectué pour changer la couleur du comptoir m’ait enfin permis d’apprécier ma cuisine, il est évident qu’elle risque de subir d’autres changements au cours des prochaines années. Tu peux d’ailleurs aller lire l’article qui détaille cette transformation en cliquant ICI.

Cette chronique en est à ses derniers articles puisque la chambre de mon ado est pas mal son sanctuaire et je ne veux pas trop exposer la pièce sur les réseaux. Par contre, ma salle de lavage/salle d’eau n’est pas encore terminée mais dès qu’elle le sera je pourrai vous la présenter.

Il faut dire que le confinement aura eu ceci de positif : il nous aura permis de nous installer et d’entreprendre des rénovations que nous aurions échelonnées sur plusieurs mois si nous avions travaillé à temps plein. On a même l’impression de vivre ici depuis quelques années plutôt que quelques mois!

À suivre…

Jennifer Martin
Jeneviève profil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *