À toi la maman

À toi la maman

À toi la maman qui se fait réveiller à n’importe quelle heure de la nuit car ton bébé te réveille en pleurant.

À toi la maman qui attend impatiemment que ton bébé finisse de boire et qu’il referme les yeux pour s’endormir car tu veux juste aller te coucher.

À toi la maman qui donne le boire à ton bébé sans lui porter attention.

À toi la maman qui rêve du jour où ton bébé n’aura plus besoin de boire la nuit.

À toi la maman… J’ai fait l’erreur de ne pas profiter de ce moment avec mon bébé. Cette étape de la vie de mon enfant qui est la plus courte. Une période de quelques mois, et dans mon cas ce n’était plutôt que quelques semaines avant qu’il ne fasse ses nuits et que ce moment magique ne revienne plus. Je me rends compte en regardant cette photo des premiers moments avec mon bébé, que je n’ai pas assez pris le temps de prendre le temps.

Prendre le temps de lâcher mon cell, lâcher la télévision, lâcher l’idée de juste vouloir retourner me coucher.

Prendre le temps de réaliser la chance que j’ai d’avoir mis au monde ce qui va devenir le plus important dans ma vie de jour en jour.

Prendre le temps de nous regarder pendant que je lui donne à boire, en me disant que «oui ce n’est pas super de devoir se lever dans la nuit, plusieurs fois dans la nuit», mais que c’est ce que bébé, mon bébé, demande : juste qu’on s’occupe de ses besoins et de le réconforter.

Et c’est tellement plus important d’être là pour lui et en profiter que de dormir un bon 8h.

Caroline Ouimet
Catherine Duguay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *