10 films années 80-90

10 films des années 80-90 que tu as sûrement oubliés… ou que tu ne connais pas.

Je l’avoue, niveau films et séries, je suis restée figée dans les années 80-90. Pour moi, rien n’est arrivé à surpasser Lance et compte (les trois premières saisons), Beverly Hills 90210 (avec le casting original) et les films Pretty Woman et Dirty Dancing. J’ai encore deux magnétoscopes à la maison et nous en avons deux en «backup» si jamais l’un des deux venait à briser. Je dois dire que nous avons au-delà de 300 films VHS que nous conservons précieusement et regardons encore presque toutes les semaines.

Alors oui, j’ai une longue liste de films datant de cette époque que j’aime voir et revoir.

Cependant, il y en a quelques-uns que je n’ai jamais retrouvés dans les magasins qui tiennent encore des cassettes VHS comme le Village des valeurs ou Renaissance. Ça m’a donné le goût de te partager ma liste, question de voir si ces films évoquent en toi quelques souvenirs ou si, au contraire, tu ne sais pas du tout de quel film je parle.

  1. Faut pas dire à maman que la gardienne mange les pissenlits par la racine

(V.O.A Don’t tell mom the babysitter’s dead)

10 films 80-90

Ce film avec Christina Applegate est un classique de mon enfance que je regarde à l’occasion parce que j’ai eu la chance de mettre la main dessus lors de mes virées shopping en friperie.

Le film raconte l’histoire de la famille Crandell. Lorsque sa mère part en Australie pour 2 mois, Sue Ellen pense qu’elle sera responsable des enfants, jusqu’à ce qu’une dame âgée arrive pour les garder. Malheureusement, celle-ci décède d’une attaque la première nuit. Aidée de ses frères et sœurs, Sue apporte le corps à la morgue de manière anonyme en déposant le corps dans un coffre sur le bord de la porte. Cependant, après avoir découvert que tout l’argent qu’avait laissé leur mère pour les vacances était dans les vêtements de la disparue, Sue est bien obligée de trouver un travail! Elle se fait engager comme assistante dans une entreprise de mode.

2. Patrouille en folie

(V.O.A Ski patrol)

10 films 80-90

Je ne suis pas une grande fan des films cocasses où les scènes un peu loufoques s’enchaînent, mais j’ai adoré cette histoire. J’ai beau ne pas faire de ski alpin, j’ai vraiment aimé le scénario qui raconte comment des patrouilleurs de ski doivent faire face à un riche et snob promoteur immobilier qui tente de miner la sécurité des pentes par des manigances douteuses. Tout ça dans le but de forcer le propriétaire de la station de ski à lui revendre sa montagne afin d’en faire un centre plus moderne. La musique y est d’ailleurs excellente! J’espère arriver à mettre la main dessus afin de l’écouter avec mon fils.

3. Les blancs ne savent pas sauter

(V.O.A White men can’t jump)

10 films 80-90

Aucune idée du pourquoi que j’aime autant ce film des années 90 mettant en vedette Woody Harrelson et Wesley Snipes dans les rôles de Billy Hoyle et Sydney Deane. Ceux deux-là s’associent pour participer à des duels de basketball urbains. L’action du film débute sur les aires de jeux de Venice Beach en Californie et continue dans les quartiers des communautés noires de Los Angeles.

Cette association leur permet de gagner un peu d’argent en surprenant les adversaires grâce au niveau de jeu de Billy Hoyle et surtout en les arnaquant. Cela leur permettra de faire face à des situations plus ou moins inconfortables dans leurs vies personnelles. J’ai le VHS chez moi et je suis incapable de m’en départir. Je le regarde au moins une fois par année.

4. Un amour de prof

(V.O.A Stepping out)

10 films 80-90

Pendant les années où j’ai pratiqué la danse, j’ai vaguement envisagé de choisir la claquette par amour pour ce film. Liza Minnelli y tient le rôle d’une ancienne danseuse professionnelle enseignant les claquettes à une bande d’amateurs qui entreprend de monter un numéro unique pour un gala de charité. C’est très «série B» comme film. Pas de grands jeux d’acteurs, pas beaucoup d’action, mais c’est léger et ça me fait du bien de le regarder une fois de temps en temps.

5. Un cri du cœur

(V.O.A Shout)

10 films 80-90

Mettant en vedette John Travolta et Heather Graham, ce long métrage se déroule dans les années 50. Travolta y joue le rôle d’un professeur de musique aux influences et méthodes inadéquates pour l’époque qui débarque dans une maison pour jeunes délinquants afin de leur inculquer les bases nécessaires au bon déroulement de leur fanfare. Cependant, il leur fera plutôt découvrir le rock’n’roll, style de musique encore associé aux noirs. Les jeunes tombent en amour avec ces rythmes et apprennent aussi à découvrir qui ils sont vraiment. Juste pour la musique, ce film mérite vraiment ton attention, j’espère d’ailleurs tomber sur la cassette VHS lors d’une prochaine virée magasinage

6. Escapade d’un soir

(V.O.A Adventures in babysitting)

10 films 80-90

Ce film a très bien traversé les années puisque mon fils a eu la chance de le voir en classe lorsqu’il était en 6e année. Il raconte les péripéties de Christine, interprétée par Elisabeth Shue, qui décident de porter secours à une amie en fugue en amenant avec elle les enfants qu’elle garde ce soir-là. Empruntant la voiture de sa mère pour quitter la banlieue et aller chercher son amie dans les rues de Chicago, elle vivra plusieurs mésaventures au cours de la soirée. Un bon film à regarder en famille ou même pour se plonger dans la nostalgie des années 90.

7. L’étoile filante

(V.O.A Wish upon a star)

10 films 80-90

Un film d’adolescentes que j’ai beaucoup aimé qui montre les premiers pas de l’actrice de Grey’s Anatomy, Katherine Heigl. Alexia et Hayley sont deux sœurs complètement différentes qui ne s’apprécient guère. Alexia est la fille populaire de l’école et Hayley celle qui passe inaperçue, les deux vivent des réalités très différentes. Un soir, après le passage d’une étoile filante, Hayley fait le vœu de changer de place avec sa sœur. Son vœu deviendra réalité et lui permettra de réaliser que la vie de son aînée n’est peut-être pas aussi parfaite qu’elle le croyait. À voir si t’as envie de faire changement de Clueless ou de Mean Girls.

8. L’homme d’Encino

(V.O.A Encino Man)

10 films 80-90

Peut-être le film le plus connu de ma liste… ou peut-être pas! Ce film mettant en vedette Brandon Fraser est tout de même un classique. Deux copains du collège déterrent de leur jardin un gigantesque bloc de glace contenant un homme des cavernes en parfait état de conservation. Une fois le fossile vivant décongelé, les deux copains s’imaginent détenir grâce à lui la clé du succès pour obtenir la cote de popularité maximale. À voir et revoir pour rire un bon coup.

9. La grande classe

(V.O.A Class Act)

10 films 80-90

Un film de série B, qui ne peut se vanter d’apporter quoi que ce soit au cinéma, mais qui demeure un bon divertissement pour une nostalgique des années 90 comme moi. Duncan est un génie, le rêve de toute école et tout professeur. Blade est un jeune délinquant pratiquement irrécupérable. Le jour de la rentrée, l’administration mélange les photos de leurs dossiers. Blade découvre que sa nouvelle identité lui donne le respect dans les yeux des étrangers, tandis que Duncan se retrouve dans la classe qui regroupe tous les élèves avec des problèmes de comportement. Les deux tenteront de profiter des avantages qui leur sont offerts à la suite de cette erreur.

10. La diable

(V.O.A She-devil)

10 films 80-90

Probablement le film le moins connu de la filmographie de Meryl Streep. D’ailleurs, elle ne doit pas souvent se vanter d’y avoir participé. Mettant aussi en vedette l’animatrice américaine Roseanne Barr, ce film est si ridiculement pathétique qu’il en est bon! Ruth mène une vie pitoyable, elle est maladroite, peu jolie et n’a plus aucune considération de son mari qui la trompe avec Mary Fisher, une séduisante romancière qui vit dans une somptueuse demeure. Pour se venger de son infidélité et de son désintérêt, elle va tout tenter pour priver son mari arrogant de sa maison, ses enfants, sa carrière et sa liberté, qui étaient jusque-là, les choses notables de son existence. Honnêtement, c’est savoureux comme film! Je ris chaque fois que je le regarde. Je suis d’ailleurs très fière d’avoir ma cassette VHS!

Et puis, combien de films sur 10 te sont familiers?

Jennifer Martin
Jeneviève profil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *