Enfant

J’ai peur que mon enfant soit blessé

J’regarde les nouvelles à la télé

Un jeune de 16 ans défiguré

Une gang qui a décidé de le tabasser

Y’en a pour des années à essayer de se sentir en sécurité

Les blessures sont physiques

Mais le traumatisme restera toujours problématique

L’image suivante, on voit le journaliste devant un parc

Un enfant de 3 ans porté disparu

La caméra fait un zoom sur un morceau de tissu

C’est le seul indice qu’ils ont, la seule et dernière marque

L’année 2018 vient de commencer et on est déjà à 5 enfants kidnappés

Assise sur le canapé, j’regarde mon bébé qui est en train de jouer

La vision embrouillée par les larmes

J’me sens impuissante face à tous ces drames

J’prends mon petit bébé dans mes bras et j’le serre de toutes mes forces

J’ai l’cœur qui déchire en deux, j’en ai mal au torse

Mon bébé, mon amour, ma vie

J’capote à l’idée que ça lui arrive

J’voudrais pouvoir le protéger de toutes les intempéries

J’essaie de me ressaisir

Y’a rien à faire, je me fais un million de scénarios

Il est tellement enjoué, un petit bébé sourire

J’suis démolie, je le sais que le monde s’attaque au meilleur

Lui, son papa et moi resterons unis, le plus fort des trios

J’m’arrête sur ces paroles pour me consoler et contrôler ma peur

Mon enfant, mon monde

À l’idée qui lui arrive quelque chose, ma vie s’effondre

Avec tout ce qui se passe, j’ai hésité longtemps avant d’avoir des enfants

J’y ai pensé souvent

En même temps, la vie peut tellement être merveilleuse

Malgré beaucoup de bad luck, je peux dire que j’ai eu une vie heureuse

Je croise les doigts pour que mon enfant aille une belle vie

Et je ferai tout pour que ce soit ce qui arrive

Je ne veux jamais le perdre

C’est ma vie, c’est ma perle

Je veux toujours voir un sourire sur son visage

Je ne veux pas qu’il ne me reste de lui qu’une image

Caroline Ouimet
Karelle Gauthier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *