3 romans

3 romans à lire cet été

L’été est la saison idéale pour se plonger dans la lecture, que ce soit à la plage, au parc ou confortablement installé chez soi. Les longues journées ensoleillées invitent à l’évasion et à la découverte de nouveaux horizons littéraires. Si tu cherches des livres captivants pour enrichir ton été, voici une sélection de 3 romans inspirants qui te transporteront dans des univers différents.

Refaire l’amour de Myra-Belle Béala De Guise – Québec Amérique

Résumé

Stella et Mikaël ont à peine eu le temps d’être un couple qu’ils étaient déjà parents, à vingt ans. Leur fille Lou était bébé lorsque leur union a éclaté. Maintenant adolescente, Lou constate que rien ne s’est vraiment terminé entre ses parents : un irrésistible élan ne cesse de les ramener l’un vers l’autre. Stella tente souvent de garder ses distances, car dès qu’elle se rapproche de Mikaël, la voilà magnétisée, capturée. Mais pourquoi résister? N’est-on pas en vie pour vivre? Témoin de leurs embrasements et déchirements, Lou aimerait une vie plus sereine pour elle et ses parents. Mais il leur faudra peut-être aller au bout du pire pour refaire ou défaire l’amour.

Critique personnelle

Premier roman pour cette autrice, j’ai découvert une plume forte et fragile à la fois. J’ai aimé son style d’écriture et le thème du roman. La plume était franche, crue, un peu sauvage. J’ai trouvé certaines phrases tellement vraies, tellement senties. Par contre, l’histoire d’amour entre les deux personnages étaient frustrante à plusieurs moments de ma lecture. Et la fin m’a légèrement déçue parce que trop de choses sont restées en suspens. J’en aurais pris plus, ou au moins j’aurais apprécié une fin plus heureuse ou à défaut, plus claire.

Le B&b de Marie-Julie de Marie-Ève Hudon – Les éditions JCL

Résumé

Marie-Julie Tremblay file un mauvais coton. Elle a perdu son emploi et son amoureux est parti sur un autre continent, seul avec son sac à dos. Selon elle, la raison de ce long voyage ne saurait être plus évidente: William ne veut pas d’une chômeuse sans avenir. Voilà que son père, fraîchement divorcé, la tire de sa torpeur en lui annonçant qu’il vient d’acquérir un bed and breakfast afin qu’ils le gèrent ensemble. Marie-Julie saute sur l’occasion comme la misère sur le pauvre monde, résolue à prouver à l’homme de sa vie de quoi elle est capable. Mais l’amour à distance rime avec doute, déception et jalousie. Et le beau David, qui effectue des travaux d’entretien au B&B, complique la donne…

Critique personnelle

Ce roman n’est pas vraiment une suite, bien qu’on y retrouve Marie-Julie, un personnage secondaire deu Marieuse à temps partiel dont j’avais parlé ICI. C’est l’fun d’avoir des nouvelles de Valéry et Sébastien, mais il n’est pas nécessaire d’avoir lu le premier livre pour apprécier celui-ci. Dans cette nouvelle histoire, Marie-Julie devient propriétaire, avec son père, d’un B&B dans un petit village des Cantons-de-l’Est. Marie-Ève Hudon a un véritable talent pour l’humour, on sourit à quelques reprises pendant notre lecture. Elle manie les phrases percutantes pour créer de bels effets de surprise. C’est vraiment un roman feel good parfait pour lire sur le bord de la piscine. J’ai passé un bon moment au B&B de Marie-Julie. Ce livre donne envie de partir en week-end dans la région!

J’ai fait mourir mes plantes – Edith Chouinard – Éditions La Bagnole

Résumé

À 19 ans, Alixe n’a aucun plan de carrière ni aucune habileté particulière. Avec ses notes minables et son CV vide, elle ne s’attend à rien du programme Les Marraines. Or, une agence d’artistes l’engage comme stagiaire. Ça y est, Alixe deviendra enfin une grande personne (si elle parvient à se rendre à Montréal et à ne pas s’y perdre dès son arrivée) ! Un roman d’apprentissage tendre et humoristique pour les adulescents et adulescentes par l’autrice de la série Quand on aime la bonne personne.

Critique personnelle

J’ai ADORÉ ce roman et je suis très heureuse de savoir qu’il y aura une suite, prévue à l’automne. Je me suis immédiatement attachée à Alixe, même si on se ressemble peu. Ses oublis, ses impulsions et sa tendance à céder à la facilité la rendent très humaine et authentique. Tout au long de ma lecture, j’ai eu l’impression de suivre les aventures d’une amie, et j’ai eu de plaisir à la lire. Le monde dans lequel elle évolue (une agence de représentation d’artiste) est captivant et ça parle à un large public je trouve. Alors que certains, comme Caleb, vivent déconnectés des réseaux sociaux, la plupart des jeunes et même les moins jeunes passent énormément de temps sur Instagram, Tiktok et autres plateformes. Même si les noms des influenceurs mentionnés dans l’intrigue sont fictifs, on peut facilement les associer à des personnalités réelles, ce qui nous permet de comprendre les réactions d’Alixe, parfois charmée, parfois exaspérée et parfois simplement dépassée. C’était vraiment une lecture plaisante, hâte de voir ce l’avenir lui réserve.

Jennifer signature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *