Dans la bibliothèque

Dans la bibliothèque…des fondatrices

Folie Urbaine se distingue de plus en plus parmi les blogues qui offrent des suggestions de lecture. Nous avons la chance de recevoir plusieurs livres en service de presse pour ajouter du contenu au blogue et garnir nos bibliothèques. On a donc eu envie de te parler de nos goûts personnels en matière de lecture et de t’inviter à découvrir ce que contiennent nos étagères.

J’ai beaucoup de choses dans ma bibliothèque. D’ailleurs,  j’avais hâte d’emménager seule, pour posséder des bibliothèques juste à moi. Dans mon salon, j’ai deux belles étagères blanches du Ikea et c’est surtout mes livres qui font la décoration de cette pièce. En plus de recevoir beaucoup d’exemplaires de presse, j’accumule des livres depuis plusieurs années. Une des activités que j’adore faire, c’est fouiner dans les bazars et les friperies. Dans ma collection, on y trouve que de la littérature québécoise. Bon, j’ai encore les Twilight, mais ça se restreint à ça. J’ai tous les livres de Patrick Senécal, un auteur que j’aime vraiment beaucoup. J’ai de la chicklit et plein de petits trésors littéraires. Je ne suis pas du genre à me débarrasser de mes livres. Quand je les lis, j’aime les garder et qu’ils fassent partie de mon décor. Revoir les couvertures me rappelle les histoires. Mais si un livre ne m’a pas plu, il se retrouve dans une boîte de choses à donner. Pour vous faire une courte liste, voici quelques auteur.es qu’on peut retrouver dans ma bibliothèque : Simon Boulerice, Ingrid Falaise, Sarah-Maude Beauchesne, Valérie Chevalier, David Goudreault, Nelly Arcan et Kim Thuy. – Karine

Dans la bibliothèque des fondatrices

Je n’ai plus de bibliothèque, mais je fais une immense tour avec mes livres sur le plancher. Un peu étrange, je sais. J’ai fait un ménage il y a quelques années et j’ai gardé seulement des classiques et des coups de cœur. Le tiers de ma collection est en anglais et le reste est presque tout québécois. J’ai un faible pour Patrick Senécal que je lis et suis depuis ma jeunesse. Sinon, Joël Champetier, un ami de la famille qui est décédé il y a quelques années, fait partie de ma collection. J’ai également une copie de Frankenstein pas lue encore, quelques livres de psychologie et beaucoup de science-fiction. C’est mon père qui m’a transmis cette passion et elle m’est restée! – Ariane

Dans la bibliothèque des fondatrices

Ma chère bibliothèque, si précieuse et dont je ne cesse de garnir les étagères, menace dans un proche avenir de s’effondrer sous le poids de mes trop nombreux livres. Je me promets d’ailleurs de la repenser et d’acquérir au moins une autre étagère lorsque nous déménagerons puisqu’elles croulent littéralement sous les bouquins. J’y trouve tous les classiques de mon enfance que je conserve précieusement. Ma collection de livres d’épouvante Frissons, les livres du Club des Baby-Sitters entre autres, et même des romans glissés dans les emballages de mes magazines de l’époque. On retrouve aussi un très grand nombre de romans à l’eau de rose signés Danielle Steel que j’ai honte d’aimer lire et relire. De plus, il y a les succès commerciaux comme 50 nuances de Grey ou Twilight et de nombreux livres de chicklit. Parmi mes auteures préférées, on compte Mary Higgins Clark et Carlene Thompson pour les livres avec intrigues policières. Du côté de la littérature féminine, Alexandra Larochelle, Amélie Dubois, Nathalie Roy, Nadia Lakhdari King, Geneviève Cloutier et Sarah-Maude Beauchesne se côtoient et se retrouvent aux premières loges. Je rêve d’une pièce consacrée uniquement à mes livres et me permettant de m’y évader en m’installant dans un grand fauteuil rempli de coussins au coin d’un feu ou sur le bord d’une fenêtre qui donne sur la ville ou la nature. – Jennifer

Dans la bibliothèque des fondatrices

Et toi, que retrouve-t-on dans ta bibliothèque?

Photo de signature pour Jennifer Martin.
Sophia réviseure signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *